Gilles Payette

Démarche / Bio

Depuis le début des temps, l'être humain s’est revêtu de différents costumes, soit pour se protéger du froid ou des guerres, soit lors de cérémonies ou par séduction. La tenue vestimentaire projette tout un monde intérieur ; qui nous sommes, comment nous nous sentons et où nous allons.

C'est donc sous cette forme première que son travail s’est élaboré, avec les multiples perceptions d’un même objet qui révèle souvent l’état d’esprit de celle ou celui qui le regarde. En jouant avec la transparence, et les couleurs, en pliant la forme et en brisant le moule, en déconstruisant ce qui nous protège, nous enveloppe, son travail, force a une méditation sur nous-mêmes et sur ce que nous sommes. Il essaie de donner, à travers le verre, une impression de légèreté et une dimension de sacré, de spirituel..Jouant toujours avec les formes, ses sculptures évoluent maintenant en utilisant différentes matières qu’il oppose les unes par rapport aux autres. Ont cherche donc à voir plus loin que ce que l’on voit du premier regard, On se questionne et on s’interroge. On ne peut rester indifférent.

Gradué de l’école de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli en 1973, et après plusieurs années d’enseignement en sculpture sur bois, il poursuivi sa recherche en moulage dans une fonderie d’art ou il travailla le bronze et l’aluminium. Attiré par le verre, à cause de sa transparence et de sa fragilité, il décida de l’intégrer à sa sculpture lors d’une exposition en 1990. Ayant obtenu des bourses, il poursuivi son exploration du verre, à Montréal, New York et Seattle, sous la direction de François Houdé, Bertil Vallien, Geene Koss et Hank Murta Adams. Tout en continuant à voyager et collaborant avec différent artistes, il construit son premier atelier de verre en 1995 à Drummondville (Québec) Récompensé par plusieurs prix, il expose dans différentes galeries, à travers l’Amérique et continue à promouvoir son travail par l’intermédiaire d’expositions Ses sculptures se retrouvent dans plusieurs collections privées, publiques, et institutionnelles.

Tunic, kimono, robe, armor, shield, he interpret these objects through multiple representations, experimenting with form and color: solidifying, twisting, molding, exploring transparency and opacity. By concentrating on and deconstructing these objects that protect, that cover, my work evolves into a meditation on our physicality and the core experience that gives each of us a sense of ourselves.

Always playing with forms, his sculptural pieces are going further. By the incorporation of other matter, putting together by superposition, it gives some dimensional perspective. The deepness than he got when he made those pieces, increase our reflection. We search for something that we didn’t see on the first glance, creating an interrogation. We cannot stay indifferent. The final touch is done at the end, after polishing some part and when I put the piece as well as, on steel base, or wood post, or on the wall. I try to give through the glass the impression of lightness, sacred, and witty.

He graduate of the famous Saint-Jean-Port-Joli sculpture school in 1973 in Quebec, and after several years teaching wood Sculpture, he continue his research molding metals, bronze and aluminum for sculptures. Later, having used glass in certain pieces, his interest in this medium grows and he started molding glass.With the grants he receive, he was able to continue and deepen his exploration in Montreal, New York and Seattle, under Francois Houdé, Bertil Vallien, Gene Koss and Hank Murta Adams, respectively. He start his first studio in 1995 in Drummondville and be able to work as he want. Gilles Payette is a well know figure in Quebec fine crafts and sculptor. He has show extensively in Quebec, Ontario, USA, and Europe; he has received many grants and accolades in support of his work. His sculptures can be found in private, public, and institutional collections nationwide.

Site de l'artiste / Artist's website

www.gillespayette.com