Sylvie Adams

Démarche / Bio

Ma pratique artistique est fondée sur la dualité, l'expérimentation et la matérialité de la peinture. Elle réinterprète un héritage abstrait et le renouvelle de façon contemporaine en lui ajoutant des notions opposées de volonté et de réflexion. Basée sur un processus rigoureux mais qui laisse une certaine place au hasard, ma pratique permet de développer l’imagerie de façon incrémentale.

L'œuvre devient l'aboutissement d'un dialogue, d'une gestuelle, d'une interaction entre elle et moi, où les forces élémentaires de la gravité et du temps sont aussi actives que la marque laissée par le geste. Une fois la composition initiale suggérée par l'œuvre, l'intention se précise et se finalise en utilisant des marques libres et des masses colorées. Ainsi les marques volontaires se mélangent au hasard des coulisses et à l'imprévisibilité des altérations de la matière. Puis je décide de contrôler ou non ces traces. Elles deviennent ainsi partie intégrante de l'œuvre. Il y a une forte dimension physique mais également une dimension conceptuelle en sachant quand intervenir et quand abandonner le contrôle. Le changement et l'état de changement ainsi que les traces laissées par cette expérimentation sont un thème important dans ma pratique.

Née au Nouveau-Brunswick, Sylvie Adams vit à Montréal depuis les années 1980. Elle a obtenu un BFA de Concordia. Pendant près de 15 ans, elle a fait carrière dans le domaine du design, mais sa passion des arts visuels l’a incitée à revenir à la peinture. Ses œuvres ont fait l’objet de plusieurs expositions individuelles tant dans des galeries privées que publiques. Elle a également participé à de nombreuses expositions collectives nationales et internationales. Son travail a été exposé dans de nombreuses foires d'art contemporain,  notamment à Los Angeles, Londres, Miami, New-York, Séoul et Singapour. Ses œuvres font également partie de collections privées et corporatives, dont la Collection de Rio Tinto Alcan.

My artistic practice is based on duality, experimentation and the materiality of paint. This practice reinterprets a legacy of abstraction and renews it in a contemporary way by using opposed notions of will and thought. Based on a rigorous process that leaves room for serendipity, my practice allows an incremental development of its imagery.

The piece becomes the result of a dialogue, an interaction, a dance between itself and me, where the elementary forces of gravity and time are as active as the mark left by the gesture. Once the initial composition is suggested by the work, the intention becomes clearer and is finalized using free marks and colored masses.Thus, voluntary mark-making mingles with random drippings and the unpredictable alterations to the materiality of the paint. Then I decide whether or not to control these traces. They become an integral part of the work. There is a strong dimension of physicality but also a conceptual dimension in knowing when to intervene and when to let go. Change and the state of change reflected by this experimentations are important themes in my practice.

A native New-Brunswicker, Sylvie Adams has lived in Montreal since the 1980s. She obtained a BFA from Concordia. She worked in the design field for close to fifteen years but her love of visual arts brought her back to painting. Her work has been featured in several solo exhibitions both in private and public galleries. She has also participated in numerous group exhibitions, nationally and internationally. Her work has been shown at numerous Contemporary Art Fairs, notably in London, Los Angeles, Miami, New-York, Seoul, Singapore and Stockholm. Her work can also be found in private and corporate collections, including the collection of Rio Tinto Alcan.

Site de l'artiste / Artist's website

www.sylvieadams.com